PROTEOR à la rencontre des handisurfeurs guadeloupéens

Les mouvements sont hésitants, l'équilibre chancelant, mais le plaisir de la glisse se lit sur les visages de la dizaine de patients amputés venus s'initier au surf sur la plage du Helleux à Sainte-Anne, en Guadeloupe. Tous participent à la première journée d'initiation et de sensibilisation au surf pour les personnes amputées. Avec la complicité de PROTEOR Handicap Technologie et de la société Ortho-Caraïbes, ils ont eu l'occasion de tester des prothèses sportives et de goûter aux joies de la mer.

L'objectif de la journée était d'aider ces patients à reprendre confiance en eux. Tout juste rentré de Californie, où il s'est classé 5ème des mondiaux de handi surf, Eric Dargent était présent pour les accompagner. Victime d'une attaque de requin à la Réunion en 2011, le champion leur a montré qu'être privé d'un membre n'interdit pas de pratiquer une activité sportive. Plus encore, le sport peut être un élément primordial pour retrouver un équilibre de vie.

Une équipe du journal télévisé de Guadeloupe était présente pour donner la parole aux participants :



Les participants se sont visiblement amusés et ont apprécié cette initiative qui montre que le handicap peut être surmonté. « Je me sens rajeunir ! J'ai eu tellement de sensations dans l'eau... », raconte avec émotion Socrate, apprenti handisurfeur d'une cinquantaine d'années. « Aujourd'hui, cette activité peut devenir un loisir », renchérit Teddy, amputé de la jambe droite après un accident de moto. Il espère que cette journée d'initiation pourra « inciter les autres à se libérer de toutes ces barrières qui nous freinent et qui nous empêchent de vivre. »

Quelques images de cet événement:


Premiers pas sur une planche, sous l'œil attentif d'Eric Dargent.

Peu à peu, se relever...

... et continuer à avancer !

Groupe PROTEOR Informations Légales Liens Plan Formation Archives © 2015 PROTEOR - Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite